Méditation Qi gong Tai chi
Le mouvement et l'assise
Ingrid Jaulin

Qi gong et Méditation

Une complémentarité naturelle

L’Art du qi gong

Les exercices de qi gong utilisent des postures statiques ainsi que des mouvements dynamiques, la respiration et l’attention de l’esprit, pour faire circuler l’énergie, assouplir les articulations et enrichir l’énergie vitale.
Le calme et le relâchement constituent la base de la pratique du qi gong.
Le qi gong favorise l’épanouissement individuel de l’être, l’entretien de la santé et l’équilibre émotionnel.
Il stimule le fonctionnement organique, renforce la vitalité, et augmente notre capacité de gestion du stress.
Il nous permet de bien structurer notre corps dans l’enracinement, la stabilité et la fluidité.
Les mouvements lents, souples et réguliers, sont accessibles à tous âges de la vie, il n’y a pas de recherche de performance, chacun s’adapte aux exercices selon sa souplesse et ses capacités.
C’est une manière de prendre soin de soi, dans la douceur et l’écoute, et de laisser progressivement le corps s’assouplir et se détendre.
Retrouver la relation à la terre dans l’enracinement et se relier au ciel, dans la verticalité.
Revenir dans l’unité corps/souffle/esprit, c’est revenir à sa nature profonde, et laisser émerger en soi, la quiétude.
Au-delà du bien–être et de la santé, le qi gong est un outil merveilleux pour se reconnecter à soi-même, entrer dans la conscience du corps et se laisser traverser par le mouvement de la Vie.

La Voie de la méditation

S‘asseoir dans la présence.
Simplement être là.
Se détendre à l’intérieur de la posture et porter son attention sur le souffle, observer la respiration. Elle va et vient sans cesse.
Entrer dans cette disponibilité à ce qui est là et faire l’expérience du moment présent.
Dans cet espace, on devient alors plus conscient de l’activité de notre esprit.
Le flot des pensées déferle.
La méditation consiste à observer ces phénomènes changeants, à reconnaître leur nature transitoire, sans chercher à intervenir.
Accueillir, sans jugement, tout ce qui vient.
Il est possible de développer une attitude moins conflictuelle envers soi.
Le chemin spirituel commence par cette découverte de l’amitié envers soi-même : faire l’expérience de ce que nous sommes, quelle que soit notre confusion.
C’est une manière d’entrer en relation avec le fondement même de notre être.
La méditation est un espace infini de liberté et d’amour.

Ingrid Jaulin

Contact | Se connecter | Mentions légales | Mutins